Intervention Fontaine Saint Samson - Carfantin

page en cours de construction

Le dossier Août 2020 montre la fontaine dans l'état où nous l'avons trouvée.

 

En septembre 2020, après rencontre avec M. Coadic et concertation avec M. Moiroud des services techniques, Nous posons un barrage de planches pour isoler le canal de la fontaine du Guyoult car on ne sait pas bien lequel se déverse dans l'autre.

Quelques kilos de lentilles d'eau sont retirées, sans pour autant faire apparaître le fond tant la fontaine est envasée.

 

Le 2 octobre, rdv a été donné pour le nettoyage avec un agriculteur et sa pompe à purin. L'autorisation de déversement des boues a été donnée par M. Moiroud pour un terrain jouxtant le cimetière.Le tracteur fera au moins 7 voyages. La fontaine a été entièrement brossée et en fin de matinée le camion karsher de la mairie est venu nous aider. La fontaine est toute propre, fière de nous montrer ses pierres (une partie, car il reste du travail de dégagement à poursuivre dans l'avenir).

C'est en vidant le puits que nous avons découvert une arrivée d'eau latérale (très visible image 4950). Stéphane, le conducteur du camion karsher, nous a dit avoir participé lors de la restauration de la fontaine avec Claude Bouillon, au creusement d'une tranchée qui pourrait correspondre à la pose de cette conduite, et qui semble relier le puits au Guyoult en amont. Nous sommes bien déçus par cette découverte, qui porte atteinte à la légende de cette fontaine, puisqu'on ne peut savoir si la ou les sources d'origine existent toujours. A ce moment, nous éprouvons un grand besoin d'explications et d'informations sur ce qui a été réellement fait à l'époque de cette restauration.

Nous émettons l'idée de boucher cette canalisation - mais cela nécessiterait de revider la fontaine - pour voir si le puits peut se mettre en eau sans le Guyoult.

 

Le 6 octobre, après des pluies diluviennes, nous revisitons la fontaine. Le niveau d'eau a considérablement monté. 

L'eau est sale. La photo 4963 montre un niveau atteint - peut-être la veille - et la photo 4964 montre un autre niveau intermédiaire à celui d'aujourd'hui. Nous remarquons que le niveau d'eau du Guyoult a baissé, et malgré le barrage, il semble que le niveau soit le même entre la fontaine et le Guyoult. Cela voudrait donc dire que cette canalisation mystérieuse fonctionne dans les deux sens, pour alimenter ou pour régurgiter dans le Guyoult.

 

Voici donc nos constats aujourd'hui. Notre ami Claude Charles a constitué un dossier sur l'histoire de la fontaine, et son importance par rapport à certains alignements énergétiques, en lien avec le menhir du champ Dolent, le Mont Saint Michel etc. Il semble que la fontaine de Carfantin soit un carrefour important. Il cherche à prendre contact avec un des historiens auteurs de publications sur le sujet.

D'autre part, nous devons grâce aux archives municipales retrouver trace des travaux de restauration.